Afin d’assurer les bonnes conditions du déconfinement, il sera nécessaire que les habitants puissent avoir des masques. CAUVALDOR s’est, à cet effet, mobilisée pour équiper la population de son territoire.

Deux masques seront fournis par habitants. En tissu, lavables 10 fois, ils permettront à la population de sortir du confinement en étant sécurisé pour les premières semaines. Disponibles pour le 11 mai. Les masques seront distribués aux communes en fonction de leur nombre d’habitants.

C’est une entreprise de production locale qui a été sollicitée par la Communauté de communes.

Et pour nos enfants ?

Afin d’anticiper le déconfinement, CAUVALDOR s’est mobilisée dès la mi-avril pour s’assurer que la réouverture des écoles puisse se faire dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

L’objectif : fournir 3 500 masques tissus aux normes AFNOR avec des modèles adaptés aux enfants et aux adultes (personnels enseignants ainsi qu’à l’ensemble des personnels intervenant dans le milieu scolaire).

Depuis quelques jours, une filière a été mise en place. La coordination opérée s’est traduite par la mise en place d’ateliers de confections, à l’instar de ce qui se pratique à Mayrac. En une journée, 400 masques ont été confectionnés, grâce au bénévolat des couturières locales.

Ce schéma se duplique sur une trentaine de communes pour assurer la quantité nécessaire à l’appelde CAUVALDOR, qui fournit la matière première (tissus et élastiques) et la livraison aux communes.

L’objectif affiché sera atteint avec la livraison des masques aux différentes écoles pour la date du 11 Mai.

Un pari réussi avec le soutien des entreprises du territoire. La société Air Goal à Souillac est mobi- lisée sur la découpe ; l’ESAT du Pech de Gourbière apporte son soutien pour le lavage et le condi- tionnement selon les effectifs des écoles.