Activités sportives

Cauvaldor gère les équipements sportifs définis d’intérêt communautaire : 9 gymnases, 4 piscines publiques, les plaines des jeux de Bétaille et Bretenoux, et le golf du Montal. Elle s’occupe du fonctionnement quotidien des équipements, des travaux de maintenance et de modernisation, des relations avec les associations et le public utilisateur.

La communauté de communes définit sa politique tarifaire pour l’accès aux installations, attribue des subventions aux associations sportives pour encourager la pratique sportive chez les jeunes de moins de 18 ans et met en place des actions pour faciliter l’accès pour tous à la pratique sportive.

LES ACTIONS DU SERVICE

La Communauté de Communes Causses et Vallée de la Dordogne est engagée depuis plusieurs années dans la vie sportive et associative de son territoire. A ce titre, elle mène au quotidien différentes actions pour valoriser la pratique sportive et aider les associations et le milieu scolaire qui jouent un rôle capital dans la pratique du sport. 

Le soutien aux associations sportives

Conscients de la crise sanitaire et de son lourd impact sur les activités sociales et économiques des associations sportives, les élus de la collectivité ont décidé de maintenir les subventions attribuées en 2020 aux associations ayant connu une baisse de leur effectif cette année. De la même façon, les associations scolaires ; UNSS et USEP également très touché par cette crise ont vu leur subvention maintenue. Ainsi, pour l’année 2021, ce sont 143 940,52 € que Cauvaldor versera entre les 69 associations bénéficiaires pour l’encadrement d’environ 2920 jeunes.

De même, depuis 3 ans la collectivité participe à l’action : « tickets sports », menée par la DDCSPP (Direction Départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) et le CDOS (Comité départementale olympiques et sportifs).

Cette action consiste à financer les adhésions dans les clubs sportifs participants aux familles les plus modestes afin de rendre le sport accessible à tous.

Conscients de l’impact économique d’une telle crise pour les familles et de l’importance d’une vie sportive, les élus communautaires ont décidé d’augmenter la participation au dispositif de 4000€. Ainsi, le territoire sera doté d’un nombre plus important de tickets permettant de répondre à un besoin de plus en plus fort.

Par ailleurs, une réunion d’information sera organisée dans le mois d’Avril via la visioconférence avec les associations sportives du territoire. L’objectif, dans cette période difficile, est de se réunir pour les informer sur les actions menées et leur apporter un soutien dans la mesure du possible.

Les investissements 

La collectivité a entrepris une véritable réflexion sur l’état des lieux et le devenir des équipements sportifs communautaires. Afin de s’inscrire dans une démarche stratégique, cohérente et établie pour le long terme, la collectivité a défini un plan de développement des équipements sportifs accueillant scolaires, clubs et grand public faisant figure de priorité.

Ce plan de développement a été mis au point en s’appuyant sur les spécificités du territoire, de son offre et de ses besoins.

Ainsi, le conseil communautaire a acté une programmation de travaux pour un montant global de 17 millions d’euros d’investissement sur 6 ans. C’est donc dans la continuité des travaux déjà réalisés sur le Centre Aquarécréatif à Gramat que le chantier de la piscine de Souillac se terminera en début d’été et qu’un 3ème bassin nordique verra le jour prochainement sur le territoire à la piscine de Biars sur Cère.

C’est également en ce sens que des travaux de drainage au golf de Montal débuteront au mois de mai, que le nouveau gymnase de Martel sortira de terre cet hiver et que des travaux de rénovation seront entrepris dans la mandature au gymnase de Gramat avec la création d’une salle de gymnastique dédiée.

En même temps, la collectivité a lancé une étude pour la création de terrains de tennis couverts, qui dans un premier temps seront implantés sur Souillac et Saint-Céré.

Les manifestations

Chaque année, la collectivité organise deux manifestations importantes pour mettre en valeur la vie associative : la Fête des associations et le Trophée des sports. Malheureusement, les contraintes sanitaires n’ont pas permis l’organisation de ces manifestations en 2020.

Toutefois, les élus ont exprimé leur volonté de maintenir en 2021 ces deux évènements si la situation le permet. (Septembre pour la fête des associations et novembre pour le Trophée des sports)

Les piscines

Malgré la crise, les élus ont fait le choix de maintenir les ouvertures des piscines en 2020 pour satisfaire le plus grand nombre des usagers là où d’autres équipements sont restés fermés.

Cette année, le service travaille actuellement sur l’ouverture prochaine de ces structures, à commencer par le centre aqua récréatif à Gramat le 10 mai.

En outre, dans le but de donnée accès à ce service dès le plus jeune âge, la Communauté de Communes a mis en place les entrées gratuites dans les piscines pour les écoles mais également des ALSH du territoire depuis 2017. Cette action se complète par un soutien financier envers ces mêmes écoles pour le transport d'enfants vers les piscines.

De même, toujours dans un esprit de solidarité les élus ont décidé de renouveler la participation au dispositif national « j’apprends à nager » mis en place par le Centre National pour le Développement du Sport.

L’objectif est de développer l’apprentissage de la natation chez les enfants grâce à un stage de 10 leçons offert par la collectivité.

Ces choix politique forts ont été guidés par la volonté de développer et favoriser l’apprentissage de la natation.

Les gymnases

Ces équipements fermés de manière régulière depuis le début de la crise font l’objet d'un entretien régulier et de travaux nécessaires afin de permettre aux utilisateurs une reprise dans les meilleures conditions.

L’équipe du service activités et équipements sportifs continue de travailler pour assurer une continuité de service, un suivi des équipements, le maintien et le développement des actions cités ci-dessus. 

Les différents impacts de cette pandémie nous rappellent à quel point la solidarité, l’entraide et l’intérêt général sont des valeurs primordiales dans nos sociétés, valeurs que les associations sportives et les divers intervenants de ce milieu continuent de porter et de diffuser. Ceci marque l’importance pour les élus de soutenir le monde sportif.

 

PHOTO : 

De gauche à droite Christophe PROENCA, Vice-président du service Activités et Equipements Sportifs, Anthony VAN BRUSSEL, gestionnaire des équipements de Biars, Bretenoux, Vayrac, Martel, Saint-Sozy et Souillac, Mélanie DELPECH, responsable du service Activités et Equipements Sportifs.
Egalement membreS du service mais non présent sur la photo, Sylvie DUPRAT gestionnaire des équipements de Saint-Céré, Sousceyrac-en-Quercy et Gramat et Cédric ANDRIEUX, gestionnaire des piscines.