fonds de soutien à la restauration du patrimoine

Cauvaldor met en place, à destination des communes, un fonds de soutien à la restauration et à la sauvegarde du patrimoine public non protégé. La communauté de communes peut intervenir jusqu’à 50% du montant total des travaux, plafonné à 5000€ HT, sous réserve que la commune participe à même hauteur que Cauvaldor (taux variable en fonction de l’intérêt du projet).

Pour 2022 Les dossiers de candidature ont été envoyés à chaque commune. Ces dernières ont jusqu’à fin avril pour déposer leur candidature.

Dossier de demande de fonds de soutien à la restauration du patrimoine 2022

Fiche explicative à destination des communes

Plan de financement

Les dossiers et l’intérêt communautaire seront par la suite examinés par une commission d’experts et d’élus en s’appuyant sur des éléments scientifiques et notamment sur la datation supposée, la rareté, les techniques mises en œuvre, l’état de conservation. Grâce à son action, la communauté de communes tient à ce que des actions de médiations, d’animations ou de mise en valeur du patrimoine restauré ou sauvegardé soient prises en compte dès le démarrage du projet afin que cette démarche de valorisation profite à l’ensemble des habitants.

Depuis sa mise en place, une trentaine d’édifices ont déjà bénéficié de ce fonds de soutien à la restauration du patrimoine sur plus de 25 communes.